Till Felix Hallauer | Galerie | Kontakt | Vita | Home |

Soulscapes

 

 

Les « Soulscapes »
Le thème des « Soulscapes » ne provient pas d'une inspiration spontanée mais fait partie d'un long processus qui mène à une symbiose entre la représentation figurative de personnes et de créatures et la « libération » progressive des couleurs.
Cette représentation figurative ne se limite pas seulement aux êtres humains, flottant dans l'air ou présentés en relation avec la terre, mais montre aussi des créatures de fantaisie, des animaux ou des figures mythologiques tels que le faune.
Il y a des figures qui paraissent tangibles et naturalistes et il y en a d'autres qui, en se dissipant dans des espaces de couleurs plus ou moins abstraits, ressemblent à des rêves ou des visions vagues.
En effet, l'action de peindre peut être considérée comme un passage à une autre réalité qui est créée à l'aide d' espaces de couleurs et de lignes abstraites, mis intuitivement sur le papier ou la toile. Ces « premières traces » sont recouvertes, mises en relief ou complétées, de manière que, à la fin, les lignes se transforment en figures et les couleurs ouvrent de nouveaux espaces.
Par conséquent, c'est uniquement le processus de peinture qui décide du résultat.
Les techniques mixtes réalisées sur papier et en petit format, sont elles aussi basées sur un « réseau informel de lignes » et la méthode de travail est comparable à celle choisie pour les peintures. Seuls les outils sont différents ; ils sont responsables du caractère graphique des travaux.
Comme les peintures et les dessins, les sculptures de bois connaissent elles aussi un passage de l'abstrait au concret. Examinées intensément, les pièces de bois prennent vite forme et souvent, il faut seulement y ajouter des détails pour qu'ils se transforment en figures.
Même si le processus créateur est principalement guidé par l'aspect esthétique, son résultat ne consiste pas que dans l'interaction entre couleurs et formes. D'une part, les résultats, parfois un peu bizarres, ont un aspect narratif, acquis plus ou moins par hasard, servant à transmettre un certain caractère humoriste. D'autre part, les travaux peuvent être considérés comme l'expression de ce qui se cache derrière la façade de notre réalité quotidienne, marquée par le matérialisme, même s'il s'agit seulement de produits de notre fantaisie.
Dans ce contexte, le faune ou la Bean Sidhe quelle que soit la mythologie dont ils proviennent sont la métaphore d'une fascination pour l'inconscient, pour tout ce qui ne peut pas être expliqué par la raison humaine, mais dont l'existence réelle est sûrement souhaitée par beaucoup d'hommes.

les peintures soulscape

 

 

 

|©2020 till-hallauer.de